Mairie de Saint Jean de Luz  >  Detail de l'actualité 
< Inscriptions transports scolaires, du 4 juin au 22 juillet 2018

Saint-Jean-de-Luz diversifie et digitalise ses supports d’affichage


Le nouveau mobilier urbain a été inauguré mardi 10 juillet après midi par Jean-François Irigoyen, Maire et Philippe Marche Directeur régional de Clear Channel.

Dans le cadre du renouvellement de son marché de mobilier urbain avec Clear Channel, la ville de Saint-Jean-de-Luz a souhaité dynamiser le centre-ville via une communication innovante.

Ce souhait a été formalisé dans le cadre d’un appel à concurrence, « sur la base d’un cahier des charges précis, constitué dans le respect du règlement local de publicité et des contraintes des Bâtiments de France », précise Jean-François Irigoyen maire de Saint-Jean-de-Luz.

La société Clear Channel a été retenue. La durée de ce marché est de 12 ans. « Il permettra à la ville de percevoir une redevance annuelle de 125 000 € (le marché précédent était de 6 ans avec une redevance annuelle de 39 000 €) », ajoute Jean-François Irigoyen.

 

 

 

Ainsi, quatre totems digitaux/écrans LED Full HD (dont 2 sur mat) ont été intégrés au parc.

Ce matériel numérique va permettre de mieux répondre aux besoins de la ville et des associations luziennes, avec une gestion plus réactive des informations à diffuser (informations, événements et rendez-vous importants).

 

« Saint-Jean-de-Luz est la première ville de la Nouvelle Aquitaine à proposer l’ensemble de ces produits digitaux », souligne Philippe Marche Directeur régional de Clear Channel.

 

« Ce dispositif va permettre de progressivement abandonner le système des banderoles qui ne donnent pas toujours une bonne image et qui peuvent générer des problèmes de sécurité au profit d’une communication publicitaire, institutionnelle et associative de qualité », illustre Eric Soreau, adjoint au Maire délégué au commerce et artisanat et à l’animation de la ville.

 

Trois bornes d’informations interactives complètent ce dispositif, permettant de s’orienter, de rechercher un hébergement, un restaurant, mettre en valeur les commerçants indépendants luziens, de se tenir informé des manifestations et des évènements de la ville en temps réel. « Ces bornes donnent accès à tous les commerces luziens, à l’agenda de la ville, au site e-commerce « acheteza ». En complément de ces outils la signalétique directionnelle routière et piétonne sera refaite », ajoute Eric Soreau. Elles sont adaptées aux normes PMR. « Au regard de l’enquête faite à Bordeaux qui démontrait au 40% des personnes n’utilisent pas leur smartphone pour rechercher un restaurant par exemple, ces bornes ont toute leur utilité pour donner accès à l’offre locale », commente Philippe Marche Directeur régional de Clear Channel.

 

Concernant le parc existant et conformément à ce que prévoit le nouveau contrat, les 18 abris, 47 planimètres, 5 planimètres sur platine dédiés à la ville a été rénové sur site.

A noter que 2 mobiliers 8m² ont été ajoutés à celui du Jai Alaï, en entrée/sortie ville.

 

Ce marché de mobilier urbain a été renouvelée pour 12 ans le 25 septembre 2017.

 

 

Détail du matériel disponible

Les supports existants rénovés

Supports 2m² : 17 supports simples et 2 doubles faces pour la publicité et 49 planimètre gérés par la ville

 

Support 8 m² : 3 supports, un déjà existant au Jaï-alaï

 

11 mats pour kakémonos

 

 

Nouveaux supports numériques :

2 Support 8 m² en entrée de ville au niveau de la piscine et carrefour Lahanchipia

 

2 journaux électroniques simples faces situés rond-point d’Erromardie (sens entrant Bayonne-centre-ville) et gare SNCF (sens entrant Ciboure-centre-ville)

 

2 totems électroniques 2 m² situés Rue Gambetta à l’angle du boulevard Thiers et Avenue du commandant Passicot à l’angle de la rue Jaureguiberry

 

3 bornes numériques disposées rue Gambetta à l’angle du boulevard Thiers, Place Louis XIV et Boulevard Victor-Hugo à l’angle de la rue Renau d’Elissagaray