Mairie de Saint Jean de Luz  >  Detail de l'actualité 
< Projet collaboratif Bizi : lancement de l’enquête du 20 mai au 30 septembre

La baignade est surveillée tous les jours sur la grande plage en juin


Du 1er au 30 juin, la surveillance de la baignade sur la Grande plage est assurée quotidiennement de 12h00 à 18h30.

Elle avait déjà débuté au mois de mai, les week-end, jours fériés et les jours de beau temps (veille océane), soient 28 jours.

 

 

Pour le reste de la saison, jours et horaires de surveillance jusqu'à septembre :

Sur la grande plage

Surveillance quotidienne du 1er juillet au 31 août de 11h00 à 19h30,
et du 1er au 16 septembre de 12h00 à 18h30

Surveillance les week-end du 22/23 et 29/30 septembre, de 12h00 à 18h30

La partie de la grande plage, située au nord de la digue aux chevaux sera surveillée du 1er juillet au 31 août de 11h à 19h30

 

Sur les plages nord

Les plages d'Erromardie et de Mayarco seront surveillées tous les jours du 1er juillet au 2 septembre 2018 inclus : de 11h00 à 19h00

Celles de Lafitenia, et de Senix seront surveillées tous les jours du 1er juillet au 31 août 2018 inclus : de 11h00 à 19h00

 

 

Les surveillants de plage

46 jeunes sauveteurs civils ont été recrutés par la ville pour assurer les missions de sauvetage sur les plages luziennes durant la saison 2018. Ils seront aidés par 10 CRS MNS, durant les mois de juillet et août.

 

Sélection des sauveteurs civils
Les sauveteurs civils doivent être titulaire du BNSSA (brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) et du PSE2 (premiers secours en équipe niveau 2). Pour être recrutés, ils ont participé à un stage d'aptitude en mer, organisé cette année du 19 au 22 février. Ce stage leur a permis d'ajouter l'option littoral à leur BNSSA.

Au programme de ce stage de sélection : mise en situation pratique en secourisme, de nage et de pratique de tous les moyens de sauvetage (filin, bouée tube, paddle board et bateau).

Il permet aussi de juger la capacité des candidats à effectuer des sauvetages en équipe, ainsi qu'à gérer un poste de secours et tout le matériel disponible sur la plage. Différents intervenants en plus de l'encadrement (anciens civils + CRS), contribuent à la qualité du stage, comme un médecin du SAMU, l'équipage de l'hélicoptère de la gendarmerie, ou un technicien de la qualité des eaux de l'agglomération.

50 jeunes y ont participé cette année. 46 ont été retenus.

 

Formation BNSSA
La mairie, en tant qu'antenne de la FNMNS (fédération nationale des métiers de la natation et du sport) et avec le concours de la croix rouge, propose une formation BNSSA.
Depuis 2009, 60 jeunes ont pu bénéficier de cette formation gratuite avec 100% de réussite.
En 2018, ils étaient 5 à suivre la formation. Ils ont obtenu leur diplôme dès le mois de mars.